Vie, histoire, loisirs, infos..

Le village de Moloy

Le Monument de Moloy

 
Le Monument aux Morts des différents conflits..

Le Monument aux Morts, situé sur la place de notre village et surmonté de l’effigie d’un soldat appelé "Poilu" a été érigé en mémoire des enfants de Moloy morts pour la France.
C’est en 1919 qu’une proposition est faite, par M. Giraud d’Is-sur-Tille pour la construction d’un monument à la mémoire des disparus.
La réalisation de ce monument est chiffrée en 1920 à 2500 francs pour le monument et 600 francs pour les plaques. Une délibération du 22 février 1920, officialise la constitution d’un Comité qui prend en charge cette réalisation .
Une souscription est ouverte, le Conseil vote, pour commencer, une subvention de 500 francs. En février 1922, il y a dans la caisse 5190 francs , la participation de la Commune de 500 francs est portée à 800 francs. Les 6000 francs qui semblent, alors, nécessaires pour boucler le budget, sont atteints, la commande est passée.
Les grilles sont achetées à la commune d’Is-sur-Tille, elles proviennent du Camp Américain.
Le monument et son "Poilu" seront inaugurés en grande pompe… et cela coûtera à la Commune 500 francs supplémentaires. (pour mémoire, dans les années 20, 1kg de sucre coûtait 3 francs et 1 franc correspondait à peu près 1€ !).
Il semble que le "Poilu" de Moloy soit un modèle commercialisé par les établissements Jacomet, à Villedieu dans le Vaucluse et dont le sculpteur était Etienne Camus de Toulouse.
En Côte d’Or, on trouve les monuments de Verrey sous Salmaise et Bellenot sous Pouilly qui correspondent à ce modèle.

POILU, TON BRONZE PATINÉ FONTE DE FER CISELÉE & BRONZÉE
ABSOLUMENT INALTÉRABLE

TAILLE 1m60
PRIX : 3500 FRANCS